Dîner de Gala

Événement majeur de la French-American Foundation – France et de l’amitié franco-américaine, le dîner de Gala rassemble chaque année près de 700 personnalités, ministres, diplomates, chefs d’entreprises (membres et amis de la Fondation), journalistes, autour d’un thème porteur des valeurs transatlantiques.

Cette soirée bénéficie de l’aimable soutien de Bank of America. 

Pour plus d’informations, merci de contacter Joséphine Manière (josephine.maniere@french-american.org

Les invités d’honneur des précédentes éditions

Ralph Lauren

2018

Evan Spiegel

2017

Bill Gates

2016

Michael Bloomberg

2015

Christine Lagarde

2014

Jeff Koons

2013

Édition 2018

L’édition 2018 du dîner de Gala annuel s’est tenue le 4 décembre en présence de 750 personnes dans la galerie des Batailles du Château de Versailles, autour de son invité d’honneur : Ralph Lauren  

Durant la soirée, l’auteur et réalisateur Philippe Labro a rendu un vibrant hommage à Ralph Lauren pour sa carrière exceptionnelle.  

De très nombreuses personnalités du monde économique ont assisté à ce dîner, parmi lesquelles, Yannick Bolloré (Havas), Laurent Solly, (Facebook),, Philippe Houzé, (Galeries Lafayette) ou encore Marc-Antoine Jamet (LVMH).   

Étaient également présents, les acteurs Alice Taglioni et Jean Réno, Jean- Paul Paloméros, le chef d’état-major de l’Armée de l’air (CEMAA, 2009- 2012) et Commandant Allié Transformation au sein de l’OTAN (SAC-T, 2012-2015), le diplomate Jean-David Levitte, ambassadeur de France, Bernard Émié, Directeur de la DGSE ainsi qu’Amélie de Montchalin, Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes et Young Leader 2018 de la French-American Foundation.  

Ralph Lauren

Édition 2017

L’édition 2017 du dîner de Gala s’est tenue le 4 décembre en présence de 650 personnes dans la salle du Trianon à Paris, Evan Spiegel, CEO de Snap inc.

À moins de 30 ans, Evan Spiegel incarne la nouvelle génération d’entrepreneurs numériques.

Coté au NYSE depuis mars 2017, le groupe Snap Inc. est valorisé à près de 20 milliards de dollars et reste sous le contrôle de son co-fondateur et CEO.

Evan Spiegel